Retour à l'entrée du site Retour vers la page d'accueil de 'Les milles et une vies d'Ali Baba'
Les créateurs de 'Les milles et une vies d'Ali Baba'
Les chanteurs de 'Les milles et une vies d'Ali Baba'
Les chansons de 'Les milles et une vies d'Ali Baba'
L'histoire de 'Les milles et une vies d'Ali Baba'
Les sites parlant de 'Les milles et une vies d'Ali Baba'
Les CD/DVD de 'Les milles et une vies d'Ali Baba'
Les sonneries de téléphone de 'Les milles et une vies d'Ali Baba'
Le sondage au sujet de 'Les milles et une vies d'Ali Baba'
Combien de comédies musicales avez-vous vu sur scéne ?
aucune
1 seule
2 ou 3
4 ou 5
plus de 5

Biographie de "Fabrice Aboulker"

Avis des internautes sur "Fabrice Aboulker" Photo
6 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre6 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre6 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre6 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre6 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre
avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre

"Fabrice Aboulker" intervient dans les comédies suivantes
Page d'accueil de 'Les milles et une vies d'Ali Baba' Les milles et une vies d'Ali Baba

Biographie de "Fabrice Aboulker"
Fabrice Aboulker est né le 15 juillet 1959 à Neuilly-sur-Seine

Le projet de monter une comédie musicale sur le thème d’Ali Baba et les 40 Voleurs, c’est lui ! Dans la bande, on l’appelle "Boubou", mais derrière ce surnom tout doux se cache un meneur d’hommes hors pair.
Fabrice a eu une enfance mouvementée avec comme mère un as des relations publiques (Florence Aboulker), un père pionnier de la télévision (Jacques Florent) et Patrick Juvet comme beau-père. Lorsque l’on a l’auteur de " Où sont les femmes " comme professeur de piano à la maison, la discipline scolaire paraît bien trop austère et les études un peu fades... Fabrice arrête donc celles-ci en cinquième pour entrer à Salut les copains au service du courrier des lecteurs, puis à celui de la maquette. Dès l’âge de seize ans, Fabrice crée des chansons que Thibaut Chatel, son ami d’enfance, tente tant bien que mal de chanter.

Après un passage obligé par les années de galère, les petits boulots sur des longs et moyens métrages, Fabrice entre chez Barclay où il rencontre un gamin de banlieue, une belle gueule de dix-huit ans : c’est Marc Lavoine. Pendant des années, Fabrice et Marc vont être inséparables. Sur des paroles de Marc Lavoine, Fabrice Aboulker compose des mélodies qui deviendront des classiques de la chanson made in France : " Pour une biguine avec toi ", " Les Yeux revolvers ", " Qu’est-ce que t’es belle ", " Le Parking des anges ", " Toutes mes excuses " (aujourd’hui reprise par Florent Pagny), " Paris ", etc. Le compositeur offre ensuite ses mélodies à d’autres interprètes (Michel Delpech, Patricia Kaas, Sylvie Vartan et Ann’so), crée les décors musicaux de longs métrages (" Quand j’avais cinq ans je m’ai tué ") et des dessins animés de... Thibaut Chatel, évidemment.

Depuis fort longtemps, Fabrice a mille rêves dont deux se sont réalisés : enregistrer un album instrumental (il l’a fait en 1993; c’était " La cinquième saison ") et monter une comédie musicale. Il y a trois ans, un soir de déprime dans un restaurant marocain, lui vint l’idée d’écrire l’histoire d’Ali Baba. L’idée était lumineuse, et toutes les portes qu’il a poussées pour présenter son projet se sont ouvertes comme par la magie d’un " Sésame, ouvre-toi ".
Il va voir, avec Thibaut Chatel, Pierre-Alain Simon qui signe immédiatement le disque. Puis Pierre-Alain Simon emmène le projet chez Jean-Claude Camus qui signe immédiatement le spectacle !

Liens sur de "Fabrice Aboulker"

  proposer un lien  

Pour écrire au webmaster: webmaster@comedie2000.com